Respectons les arbres !

Les arbres....ils sont vivants autant que nous. Est-ce parce qu'on ne les entends pas quand ils souffrent que l'on se permet de les maltraiter ?

Nous nous devons de les respecter autant que tout être vivant de notre Terre.

Chaque arbre a évolue vers une morphologie liée à son essence, et bénéficie de capacités plus ou moins importantes de compartimentation, autrement dit de cicatrisation. On ne peut pas tailler tous les arbres de la même manière, il est très important de connaître les besoins et les ressources de chaque sujet avant d'intervenir.

Nous avons réalisé des formations d'arboristes grimpeurs pour cela et serons très heureux de vous conseiller au mieux pour une bonne gestion de vos parcs et jardins.

Par exemple :

- Préférez aux étêtages de bouleaux une taille de formation à la plantation puis des tailles sur tires-sèves.

- Optez pour des tilleuls ou des platanes en têtes de chats plutôt que de les rabattre sévèrement tous les 5 ans.

- Choisissez de faire de la lumière en rehaussant un houppier et non pas en rabattant tous les arbres.

De manière générale : Adaptez le type de taille à l'essence de l'arbre, à son environnement et aux saisons.

Certaines tailles peuvent tout à fait être réalisées à toutes les saisons, alors que d'autres ne se feront qu'une fois la descente de sève terminée. Contactez-nous pour toute demande à ce sujet.

Voici un très bon exemple en vidéo : un peuplier au bord du périphérique à Paris

Détail Vidéo : Résultat d'élagages sauvages / étêtages sur des peupliers à Paris : les plaies nécrosent, l'arbre se fatigue. Même s'il repart et génère de nombreux et vigoureux rejets (pendant parfois plusieurs années), il s'affaiblit, s'expose à des contaminations et finit par mourir. Le respect du monde vivant et la sécurité exigent d'adapter les tailles / élagages aux essences d'arbres afin de leur garantir un bon développement.

De plus, il est d'avantage onéreux d'intervenir peu souvent pour élaguer sauvagement (" tawaner " dans le jargon des arboristes grimpeurs) et finir par abattre un arbre plutôt que d'intervenir plus fréquemment et de réaliser des tailles adaptées/ raisonnées pour valoriser et conserver un arbre longtemps. Vidéo par "Les Jardins de la Colline" à Meudon / Hauts-de-Seine

Posts à l'affiche
Posts Récents